MESSAGE DES DIRIGEANTS LOCAUX DE LA PRÊTRISE

Le bien-être spirituel et temporel : Notre responsabilité personnelle

Bicycle Pedal and Chain

« Tout comme la pédale, se reliant à la roue arrière d’un vélo par une chaîne, produit le mouvement pour accélérer la roue avant, l’autonomie spirituelle donne toute la force et la puissance à notre bien- être temporel. »

Je crois que le bien- être spirituel et temporel est une responsabilité personnelle de chacun et ne peut être atteint que par l’obéissance aux lois et aux commandements de Dieu.

En 1984, pendant que je menais à terme mes études secondaires, j’ai été renversé par une voiture et j’ai passé quelques semaines à l’hôpital. Comme je n’avais aucune chance de

terminer mes études secondaires au même moment que mes camarades, j’avais l’impression que ma vie devenait perturbée, sombre et sans espoir. J’avais une grande question dans

ma tête concernant qui j’allais devenir. Trois ans plus tard, j’ai eu l’occasion de lire le Livre de Mormon et cela m’a aidé à comprendre que les hommes sont créés pour atteindre le but ultime de leur existence mortelle. Il dit ceci : « Adam tomba pour que les hommes fussent, et les hommes sont pour avoir la joie. »1 Ces paroles m’ont donné l’espoir et j’ai commencé à chercher les moyens d’avoir cette joie. En méditant sur les Écritures, j’ai lu dans le Livre de Mormon et ai découvert que le Seigneur aidait Néphi en toutes circonstances. Cela m’a donné l’espoir que le Seigneur m’aiderait aussi si je prends des décisions justes, puis agis. Depuis lors, ma vie a complètement changé pour devenir mieux. Le Livre de Mormon a éclairé ma vie et j’ai pu prendre des décisions qui m’ont amené à terminer mes études secondaires techniques (même tard), à trouver un emploi, à me marier et à poursuivre plus tard mes études, lesquelles je poursuis encore. Voici quelques principes que j’ai appris à travers ces expériences :

1. Le fait d’étudier les Écritures, de lire les paroles des prophètes actuels et de prier avec une intention réelle invitera la puissance de Dieu dans vos activités. Néphi et son peuple sont un exemple parfait et inspirant pour quiconque cherche une vie équilibrée en ce qui concerne le bien- être spirituel et temporel.2 Cherchez à être guidé par le Seigneur dans tout ce que vous faites. L. Tom Perry (1922- 2015) a enseigné : « Le Seigneur nous aide effectivement quand nous nous adressons à lui en cas de besoin, en particulier quand nous sommes engagés dans son œuvre et que nous faisons sa volonté. »3

2. Ayez la foi de suivre et d’agir avec diligence. David A. Bednar a enseigné : « Remarquez qu’il faut demander avec foi : pour moi cela veut dire qu’il faut non seulement s’exprimer mais aussi agir, l’obligation double de demander et d’accomplir, la condition requise de communiquer et d’agir. La foi est un principe d’action. Si nous avons la foi, nous devenons des agents capables d’agir et non être contraints. »4 Marion G. Romney a instruit les saints, en citant Brigham Young: « Au lieu de chercher à savoir ce que le Seigneur va faire pour nous, demandons ce que nous pouvons faire pour nous- mêmes. »5 Lorsque notre foi nous amène à obéir à ses commandements et à se tourner vers lui, il sera prêt à aider là où nous sommes incapables de faire des progrès.6

3. Définissez un plan de ce que vous voulez réaliser. Si nous ne savons pas ce que nous pouvons faire, et si nous ne pouvons pas élaborer un plan, nous ne sortirons jamais de la servitude de la pauvreté et de la dette. Il sera impossible de parvenir à l’autonomie. Un plan de ce qu’il faut faire pour obtenir ce que nous voulons dans cette vie constitue la première étape pour devenir responsable de notre propre vie. Robert D. Hales (1932- 2017) a déclaré : « Le plan de l’entraide fait partie intégrante du plan du salut ; les Écritures donnent le cadre spirituel du plan de l’entraide. »7

4. Assumez la responsabilité de votre propre situation et décidez de travailler dur. Frère Perry a enseigné : « Le principe est le même dans tous les pays : nous devons nous efforcer de devenir autonomes et de ne pas dépendre des autres pour notre existence. »8 La famille de Joseph Smith est un bel exemple d’assumer la responsabilité de travailler. Il dit : « Comme les moyens de mon père étaient très limités, nous étions obligés de travailler de nos mains, nous louant à la journée ou autrement, comme nous en trouvions l’occasion. Tantôt nous étions à la maison, et tantôt au loin, et, par un travail continuel, nous parvenions à mener une existence confortable. »9

Dans le Livre de Mormon, nous lisons à propos des Jarédites qui « étaient extrêmement industrieux… et travaillaient toutes sortes de minerais… et toutes sortes de métaux ; et ils fabriquèrent toutes sortes de tissus. Et ils firent toutes sortes d’outils pour cultiver la terre. Et aucun peuple n’aurait pu être plus béni qu’eux, ni plus prospère par la main du Seigneur. »10

Dans le Manuel 2: Administration de l’Église, nous lisons : « Pendant la Grande Dépression mondiale, la Première Présidence a parlé au sujet des ‘maux des allocations gouvernementales’ et a demandé que ‘le travail… soit remis à l’honneur comme le principe directeur de la vie des membres de l’Église’. »11

Le bien- être spirituel et temporel est une responsabilité personnelle de chacun d’entre nous et ne peut être atteint que par l’obéissance aux lois de Dieu. Nous voyons aussi que le spirituel et le temporel sont inséparablement liés, mais que nous devons devenir spirituellement autonomes avant que l’autonomie temporelle ne puisse être atteinte. Tout comme la pédale, se reliant à la roue arrière d’un vélo par une chaîne, produit le mouvement pour accélérer la roue avant, l’autonomie spirituelle donne toute la force et la puissance à notre bien- être temporel. Jésus, le Sauveur, a enseigné : « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par- dessus. »12 Enseigner l’autonomie spirituelle et temporelle, c’est enseigner la vérité spirituelle pure et simple.

J’ai su que ces principes sont vrais en appliquant simplement l’Évangile et les paroles des prophètes actuels. Nous avons travaillé et continuons à travailler en tant que famille pour atteindre l’autonomie spirituelle et temporelle et le Seigneur a réalisé ses promesses envers nous. 

.

 


1. 2 Néphi 2:25.

2. 1 Néphi 17:7- 8.

3. L. Tom Perry, “Becoming Self- Reliant,” octobre 1991 Conférence générale ; Ensign, novembre 1991, p. 64.

4. David A. Bednar, « Demandez avec foi », Le Liahona, mai 2008, p. 94.

5. Marion G. Romney, “The Celestial Nature of Self- Reliance,” octobre 1982 Conférence générale ; Ensign, novembre 1982, p. 91.

6. 2 Néphi 5:10- 11.

7. Robert D. Hales, “Welfare Principles to Guide Our Lives:An Eternal Plan for the Welfare of Men’s Souls,” avril 1986 Conférence générale ; Ensign, mai 1986, p. 28.

8. L. Tom Perry, 1991, October 1991 Conférence générale ; Ensign, novembre 1991, p. 64.

9. Joseph Smith, Histoire 1:55.

10. Éther 10:22- 23.

11. Manuel de l’Église 2.6.1.

12. Matthieu 6:33- 34.